La dératisation est une opération importante. Mais sa réussite peut nécessiter un apport et frais financier à la charge du locataire ou du propriétaire. Qui paye pour la deratisation

Qui paye pour la dératisation ?

Effectuer la dératisation est une nécessité lorsqu’on souhaite vivre dans un environnement sain. Les rongeurs nuisibles sont en effet de vraies calamités qui peuvent rapidement devenir incontrôlables. Ils détruisent les objets importants, souillent la nourriture et contamine par les agents pathogènes qu’ils véhiculent. Heureusement, il est possible d’utiliser certaines méthodes simples pour les éloigner. Le mieux est de faire appel à un professionnel pour s’en débarrasser, mais dans le cas où l’on vit dans une location, il est légitime de se demander à qui incombe la responsabilité d’élimination des rats et des souris. > Votre devis dératisation gratuit pourquoi deratiser

Pourquoi dératiser ?

La présence d’animaux rongeurs dans une maison se traduit souvent par des odeurs désagréables, des grattements permanents ou des câbles rongés. Dès qu’ils trouvent une source de nourriture chez vous, les rats s’installent et prolifèrent dans la cave, le parking, le garage ou la cuisine, salle de bain. Sans traitement de dératisation, ils peuvent tout détruire et plus rien n’est alors à l’abri. Ils peuvent causer de gros dégâts au niveau de la tuyauterie, la toiture, les systèmes d’isolation. Vous êtes donc confronté aux risques de fuites de gaz, de chauffage ou de court-circuit pouvant entraîner des incendies. Les rats peuvent se nicher un peu partout dans le logement et vous laissent dans un inconfort croissant, avec l’augmentation de leur nombre. Dératiser va vous permettre d’éviter les maladies transmises par le contact ou la morsure des rongeurs. Elle va également permettre d’éviter une nouvelle invasion, grâce à une vérification périodique de leur présence. Il faut noter que la dératisation ne concerne pas uniquement les souris et les rats. Elle englobe l’élimination des autres rongeurs tels que le mulot ou le lérot noir qui vivent principalement dans les jardins. deratisation obligatoire

L’obligation de dératisation imposée par la loi

Loin d’être une affaire banale, l’invasion de rongeurs doit être immédiatement contrôlée. Il s’agit d’une contrainte imposée par la loi et qui oblige à recourir à des techniques d’élimination de nuisibles. Sur le plan national, l’obligation de se protéger contre ces animaux est affirmée par la circulaire du 9 août 1978. Elle est autant valable pour les particuliers, que pour les collectivités publiques. En son article 17, l’arrêté ministériel du 09 Mai 1995 encadre la dératisation au niveau des établissements de restauration. En effet, les restaurants et les autres lieux où la nourriture est vendue ou remise directement sont soumis à des règles strictes. Les propriétaires de ces lieux doivent tenir un cahier contenant les détails de tous les procédés et produits utilisés pour la dératisation. A l’échelle municipale, il n’y a pas de règlementation unique. Toutefois, l’accumulation de déchets est interdite. Les collectivités, les particuliers et surtout les concierges d’immeubles doivent avertir de la présence de nuisibles afin qu’une évacuation des locaux susceptibles d’être envahis soit effectuée. comment se debarrasser des rats

Comment se débarrasser des rats ?

Le premier réflexe en présence de rongeurs est de faire appel à une entreprise de dératisation, qui pourra efficacement les éliminer, après une intervention rapide. Mais avant, il est possible d’utiliser quelques procédés préventifs pour empêcher les nuisibles d’entrer chez soi. Vous pouvez commencer par poser des répulsifs dans les lieux infestés. La menthe poivrée, les feuilles de lauriers ou d’eucalyptus sont les meilleurs répulsifs naturel. Adopter un chat, le prédateur naturel des souris et rats, peut être une bonne solution. Vous pouvez aussi acheter des appareils ultrasons ou des pièges avec appâts pour capturer les rongeurs. Cependant il est important de savoir que tous les produits vendu dans le commerce ne sont pas suffisamment concentrés et donc peu efficace, en tant que professionnel agrée par le ministère nous sommes en mesure d’utiliser des produits adapté et efficace afin d’éradiquer vos problèmes de rats et souris Si vous décidez de faire appel à un professionnel, il est important de choisir un expert en dératisation certifiée par le ministère de l’Agriculture. Ils sont les plus aguerris pour fournir un excellent traitement anti-nuisible. Une équipe de dératiseurs est formée et possède l’expérience qu’il faut pour identifier les endroits où se cachent les nuisibles. Après le traitement, vous pouvez souscrire à un contrat préventif pour une visite d’un technicien hygiéniste afin de lutter au mieux contre les rongeurs. Le coût de la dératisation est variable en fonction du tarif de chaque entreprise elle dépend du nombre de m2, de la ville et de l’infestation. Vous pouvez demander à avoir des devis afin de les comparer pour trouver le prix qui correspond à votre budget. Nous intervenons à proximité de Paris et il de France : Les exterminateurs interviennent pour la dératisation, désinsectisation notamment à Paris et ile de France, Département

  • 91 Essonne : Massy, Palaiseau, Corbeil-Essonnes, Athis Mons, Arpajon, Longjumeau
  • 92 Hauts de seine : Boulogne-Billancourt, Issy les Moulineaux, Montrouge, Antony
  • 93 Seine saint Denis : Noisy le grand, Drancy, Saint Ouen, Bobigny, Saint-Denis
  • 94 Val de marne : Villejuif, Cachan, Orly, Créteil, Champigny-sur-Marne, Rungis
  • 77 Seine et marne : Melun, Chelles, Torcy, Chessy, Lagny-sur-Marne, Villeparisis
  • 78 Yvelines : Versailles, Rambouillet, trappes, Guyancourt et tout le reste de la région

Nous pouvons agir rapidement pour vous débarrasser de vos nuisibles, comme les rats, souris, punaises de lit, guêpes, frelons Intervention rapide traitement professionnel contribution du proprietaire

La contribution du propriétaire

La question du paiement des frais de dératisation est si importante qu’elle a été encadrée par la loi. Selon les dispositions de l’article 6 de la loi du 6 Juillet 1989, le bailleur a l’obligation de fournir un logement décent et propre. Que ce soit un appartement, une maison ou une Hlm, le bien loué ne saurait avoir des défauts favorisant l’installation des nuisibles. Il peut arriver que les syndics d’immeubles payent ces frais, mais le payeur légitime reste le propriétaire. C’est donc à lui d’engager les services d’une société de dératisation pour s’occuper de l’élimination des rongeurs. Lors de l’inspection des coins de l’immeuble, le technicien pourra détecter la présence de rats dans la partie privative, la partie commune ou dans plusieurs logements. Dans ce cas, la facture de dératisation peut être payée par la copropriété. Cependant, il peut arriver que le propriétaire ne prenne pas à temps en charge le problème. Dans ce cas, un huissier peut vous aider à lui adresser une mise en demeure pour l’obliger à agir. Si cela ne l’incite pas à s’occuper du problème, vous pouvez effectuer un recours juridique afin d’avoir le confort dans votre logement. Il est également possible de s’adresser à la mairie pour demander un compromis. A l’image de la mairie de Paris, les autres mairies possèdent un service nuisible. Il est judicieux d’appuyer sa demande avec des preuves de la présence de rongeurs tels que des photographies de rongeurs, d’excréments ou de dégâts causés par les nuisibles. locataire paye t il

Dans quel cas le locataire paye-t-il ?

Si le propriétaire fournit un logement salubre, il est de la responsabilité du locataire de maintenir cette propreté. Lorsque l’apparition des nuisibles est due à un défaut d’entretien, la facture est destinée au locataire. Si vous êtes confronté à une infestation importante, le mieux à faire est de le notifier au loueur. En effet, l’invasion peut provenir d’une mauvaise isolation ou tout autre défaut non détecté à l’avance. Dans ce cas, vous pourrez vous faire rembourser par le propriétaire. Il en est de même dans le cas où les défauts responsables de la présence des rongeurs sont dus à une force majeure ou à la vétusté causée par l’usage normal du bien loué. Lorsque l’invasion est causée par une modification de la zone, telle que l’implantation de poubelles ou la création de sources d’eaux usées, la mairie est responsable et doit payer les frais de dératisation.

Dératisation: qui prend en charge les frais ?
4.7 (93.33%) 24 votes